⟵ Retour

Progressistes bretons. Les premières propositions en septembre 2020.

Le Breizh Lab, le mouvement de réflexion des Progressistes bretons, lancé par Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères et ancien président de la Région Bretagne, poursuit ses travaux. Il a accueilli, dimanche à Rennes, un nouvel invité, Heiko Maas, le ministre allemand des Affaires étrangères.

@Ouest-France

Les groupes de travail du Breizh Lab, qui planchent sur les transitions environnementale ou climatique, l’innovation sociale ou les relations entre la Bretagne et l’Europe, savent maintenant à quelle date ils devront rendre leur copie. Lors d’une nouvelle réunion, dimanche à Rennes, Jean-Yves Le Drian a annoncé la publication, après l’été 2020 d’un manifeste ou d’un livre blanc pour la Bretagne. « Nous sommes dans une logique de propositions. Nous apporterons des propositions concrètes, innovantes, significatives et peut-être provocatrices », annonce-t-il

Article à retrouver sur Ouest-France


Le point PFUE : le mécanisme européen d’ajustement carbone aux frontières
Dans le but de mettre sur un pied d’égalité les pollueurs européens et étrangers, cette taxe carbone permettrait de taxer les importations de produits non-européens dont les émissions carbones sont particulièrement fo...
Poland 'on the path to Polexit' after top court deems ECJ measures unconstitutional
Les députés européens ont averti que la Pologne se dirigeait vers un « Polexit » - une version polonaise du Brexit - après que la plus haute juridiction du pays a jugé que la Pologne n'était pas obligée de suivre l'or...
Défense économique : comment l'Europe peut riposter aux coercitions étrangères
La Commission vient de clore sa consultation pour créer une riposte aux coercitions économiques exercées par des Etats tiers. Dans un rapport paru ce mercredi, le centre de recherche ECFR pointe les risques associés à...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK