⟵ Retour

Les eurodéputés restent sceptiques sur le traité entre l’Union européenne et la Chine

Le texte, signé par la Commission européenne et Pékin fin décembre 2020 et publié vendredi 22 janvier, ne convainc pas, notamment sur la question des droits de l’homme. Il doit être ratifié début 2022.

L’exécutif communautaire énumère, au passage, les dispositifs existants, comme le Magnitsky Act européen (régime de sanctions dans le domaine des droits de l’homme), ou, encore à l’étude, un texte sur le devoir de vigilance, qui permettront, assure-t-il, de mieux s’attaquer au sujet. « Avant la ratification, il faudra des avancées », prévient Marie-Pierre Vedrenne.

Article à lire sur le site de Le Monde : https://www.lemonde.fr/international/article/2021/01/22/l-accord-d-investissements-ue-chine-devoile_6067291_3210.html


Réaction à la publication de la nouvelle stratégie de la Commission européenne Une politique commerciale ouverte, durable et ferme
« Des changements d’orientations nécessaires qui méritent une réelle concrétisation »
La députée européenne parle d’Europe aux étudiants
Vendredi 29 janvier, ​Marie-Pierre Vedrenne a parlé d’Europe aux étudiants de BTS, dans le secteur agricole au lycée du Rheu, près de Rennes.
L’Europe verse 65 000 € pour le Jardin du Hill
"A travers la politique régionale et ces fonds européens sur notre territoire, l’Europe prend place dans le quotidien des Bretons en cofinançant des projets locaux, soulignait l’élue membre du Modem, devenue...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK