⟵ Retour

France relance : les lauréats bretons

Pour permettre aux filières automobiles et aéronautiques de rebondir après la crise, le président de la République et le Gouvernement ont annoncé le lancement de deux fonds de soutien aux investissements et d’accompagnement visant à accélérer la diversification, la modernisation et la transformation écologique des filières aéronautique et automobile, dotés de 300 millions d’euros sur 2020.

À ce jour, ce sont 110 projets lauréats (55 dans l'automobile et 55 dans l'aéronautique) qui sont désormais soutenus par l’Etat grâce à une subvention d’un montant maximal de 800 000 euros. 

4 entreprises bretonnes sont lauréates de cette subvention :

Parmi les projets dans la filière automobile : EDIXIA Automation à Vern-sur-Seiche :EDIXIA est une PME d'une trentaine de salariés spécialisée dans les équipements de contrôles visuels automatiques sur ligne de fabrication. Le projet sélectionné consiste à développer et déployer une nouvelle plate-forme modulaire de systèmes d'inspection de surface et de vérification de la conformité des assemblages à partir des technologies de vision artificielle.
SARIC à Pleucadeuc :
SARIC est une PME industrielle qui emploie 120 personnes et est spécialisée dans le thermoformage, l'usinage et l'assemblage de matières plastiques. Le projet financé consiste à apporter des solutions technologiques nouvelles (thermocompression) dans son usine permettant de travailler des matériaux composite plus performants. 
Parmi les projets dans la filière aéronautique : CORAXES SAS à Plancoët : 
La société CORAXES est un spécialiste de l'usinage très haute précision de pièces unitaires ou en petites séries en métal ou plastique où les contraintes de précision, de qualité et de délai sont fortes. Le projet concerne des investissements dans des machines de production robotisées et automatisées afin d'accroître sa chaine de valeur. 
PLAN SOCOMORE à Vannes :
SOCOMORE est une entreprise de 240 employés qui réalise des solutions chimiques innovantes de préparation, de protection et de traitement de surfaces en milieu industriel principalement pour les marchés de l'aéronautique notamment à l'export. Le projet sélectionné vise à diversifier les productions de l'entreprise dans les solutions chimiques de désinfection, le tout en accélérant l'investissement industriel dans de nouvelles lignes de fabrication dans le Morbihan

Ces dynamiques de relocalisation et d'aides au développement de projets vont dans le sens du développement de l'autonomie stratégique européenne. L'Europe se donne aujourd’hui les outils nécessaires pour s’affirmer dans la défense de ses intérêts et de ses valeurs. En matière de capacités technologiques de défense, en matière d’accès à notre marché, en matière de désinformation, de cyber sécurité, de menaces hybrides ou de souveraineté digitale.


Le point PFUE : le mécanisme européen d’ajustement carbone aux frontières
Dans le but de mettre sur un pied d’égalité les pollueurs européens et étrangers, cette taxe carbone permettrait de taxer les importations de produits non-européens dont les émissions carbones sont particulièrement fo...
Poland 'on the path to Polexit' after top court deems ECJ measures unconstitutional
Les députés européens ont averti que la Pologne se dirigeait vers un « Polexit » - une version polonaise du Brexit - après que la plus haute juridiction du pays a jugé que la Pologne n'était pas obligée de suivre l'or...
Défense économique : comment l'Europe peut riposter aux coercitions étrangères
La Commission vient de clore sa consultation pour créer une riposte aux coercitions économiques exercées par des Etats tiers. Dans un rapport paru ce mercredi, le centre de recherche ECFR pointe les risques associés à...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK