⟵ Retour

Commerce international. La députée européenne bretonne prône le « juste échange »

Marie-Pierre Vedrenne salue la décision du Parlement européen de ne pas signer d’accord commercial avec la zone de libre-échange sud américaine, tant que les critères environnementaux du traité de Paris et d’autres aspects sociaux ne seront pas pris en compte.

© Benoit Bourgeois

« Grâce à notre mobilisation, le Parlement vient, pour la première fois, d’adopter la position que défend la France : nous ne pouvons pas ratifier d’accord avec un partenaire (ndlr : le Brésil, dans le cadre des discussions sur l’accord avec le Mercosur, communauté économique qui regroupe plusieurs pays de l’Amérique du Sud) qui refuse ouvertement de respecter ses engagements pris dans l’accord de Paris », se réjouit Marie-Pierre Vedrenne. La députée européenne bretillienne MoDem est membre du groupe Renaissance au Parlement européen et vice-présidente de la commission du commerce international du Parlement européen.

Retrouvez la suite de l'article sur le site du journal Ouest-France & également sur Rennes Ma Ville


Réaction à la publication de la nouvelle stratégie de la Commission européenne Une politique commerciale ouverte, durable et ferme
« Des changements d’orientations nécessaires qui méritent une réelle concrétisation »
La députée européenne parle d’Europe aux étudiants
Vendredi 29 janvier, ​Marie-Pierre Vedrenne a parlé d’Europe aux étudiants de BTS, dans le secteur agricole au lycée du Rheu, près de Rennes.
L’Europe verse 65 000 € pour le Jardin du Hill
"A travers la politique régionale et ces fonds européens sur notre territoire, l’Europe prend place dans le quotidien des Bretons en cofinançant des projets locaux, soulignait l’élue membre du Modem, devenue...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK