⟵ Retour

Le Parlement européen veut renforcer les armes commerciales de l'UE

© Then Chih Wey

Alors que l'OMC est en crise et que l'agressivité des Etats-Unis saute aux yeux, l'UE cherche à se donner les moyens de riposter à toute attaque commerciale jugée injustifiée.

Le texte sur lequel s'est entendue la commission parlementaire en charge du Commerce international va plus loin : sur proposition de l'eurodéputée (Renew Europe) Marie-Pierre Vedrenne, en charge de ce dossier, le Parlement souhaite que l'Union puisse imposer des mesures de rétorsion dès l'ouverture d'une procédure auprès de l'OMC. « C'est pour moi un élément de dissuasion capital dans la négociation avec un Etat », résume Marie-Pierre Vedrenne qui ne cache pas qu'il a fallu argumenter, dans les arcanes du Parlement, pour convaincre que sa vision n'était pas protectionniste. Là où certains redoutent que l'Europe, par de tels dispositifs, contribue à une escalade de la tension commerciale, elle rétorque que « se doter d'instruments ne sert pas forcément à attaquer ».

Article à lire sur le site de Les Échos


Le point PFUE : le mécanisme européen d’ajustement carbone aux frontières
Dans le but de mettre sur un pied d’égalité les pollueurs européens et étrangers, cette taxe carbone permettrait de taxer les importations de produits non-européens dont les émissions carbones sont particulièrement fo...
Poland 'on the path to Polexit' after top court deems ECJ measures unconstitutional
Les députés européens ont averti que la Pologne se dirigeait vers un « Polexit » - une version polonaise du Brexit - après que la plus haute juridiction du pays a jugé que la Pologne n'était pas obligée de suivre l'or...
Défense économique : comment l'Europe peut riposter aux coercitions étrangères
La Commission vient de clore sa consultation pour créer une riposte aux coercitions économiques exercées par des Etats tiers. Dans un rapport paru ce mercredi, le centre de recherche ECFR pointe les risques associés à...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK