⟵ Retour

POINT DE VUE. Le monde à l’arrêt, l’Europe à réformer.

L’Europe est devenue le cœur de la pandémie ces derniers jours. Mais pouvons-nous nous résoudre à la disparition de l’Union européenne sur l’autel du Covid-19 ?


Le COVID-19 traverse les frontières, sans passeport, sans visa, sans autorisation, mettant le monde à l’arrêt, sans se soucier des nationalités. Invisible, ce virus trouve pourtant son incarnation dans de nombreux visages : ses victimes, ses combattants de tous les fronts – personnels soignants, pompiers, agriculteurs, caissiers, maires… mais aussi chez ceux qui l’utilisent pour semer davantage terreur et peur.

Le monde entier est progressivement touché, l’Europe est devenue le cœur de la pandémie. Cette propagation démontre à quel point nous sommes fragiles, et aussi à quel point nous sommes interconnectés.

Pour le combattre, coopération et concertation sont les solutions. Un vent de solidarité souffle dans nos communes, en France, en Europe, dans le monde. Cette flamme solidaire doit être entretenue, protégée face à ceux qui veulent la voir moins briller.

Point de vue à retrouver sur Ouest-France


Nos partenaires commerciaux ne respectent pas leurs engagements
La députée européenne Marie-Pierre Vedrenne (Renew Europe) s’oppose à l’adoption de l’accord actuel avec le Mercosur.
Opinion | Renforçons la coopération transatlantique pour sauver le climat
Dans une tribune, Pascal Canfin et 100 décideurs européens appellent l'Union européenne et les Etats-Unis à travailler ensemble pour verdir leurs économies.
L’eurodéputée s’est pliée aux questions des lycéens
L’eurodéputée Marie-Pierre Vedrenne est venue vendredi au lycée Sainte-Anne, juste avant que les élèves ne retrouvent l’école à la maison, cette semaine.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK