⟵ Retour

Interview : « Il n'est pas prudent de donner un blanc-seing à la Chine »

Les inquiétudes des députés européens portent à la fois sur le fond de l'accord entre l'UE et la Chine, jugé trop léger sur les mécanismes de mise en oeuvre des engagements pris, et sur le contexte politique d'atteintes répétées aux droits de l'homme. Il reste du temps pour améliorer le texte, estime l'eurodéputée centriste Marie-Pierre Vedrenne

Quel jugement portez-vous sur le récent accord sur les investissements entre la Chine et l'Union européenne ?

C'est difficile pour moi d'avoir une opinion définitive car nous, parlementaires, n'avons pas encore eu accès à l'ensemble du document et l'on sait que dans ces domaines, le diable est dans les détails. Le champ de l'accord est limité.

La suite de l'interview à lire sur le site du journal Les Échos


Nos partenaires commerciaux ne respectent pas leurs engagements
La députée européenne Marie-Pierre Vedrenne (Renew Europe) s’oppose à l’adoption de l’accord actuel avec le Mercosur.
Opinion | Renforçons la coopération transatlantique pour sauver le climat
Dans une tribune, Pascal Canfin et 100 décideurs européens appellent l'Union européenne et les Etats-Unis à travailler ensemble pour verdir leurs économies.
L’eurodéputée s’est pliée aux questions des lycéens
L’eurodéputée Marie-Pierre Vedrenne est venue vendredi au lycée Sainte-Anne, juste avant que les élèves ne retrouvent l’école à la maison, cette semaine.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK