⟵ Retour

L'Europe muscle son aide aux salariés victimes du Covid et du Brexit

À partir du 1 er janvier prochain, le champ d'intervention du Fonds européen d'ajustement à la mondialisation va s'étendre aux salariés victimes d'un licenciement lié à la crise pandémique ou au Brexit. Le budget du fonds a été nettement revu à la hausse.

Peu connu du grand public, le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation(FEM), créé en décembre 2006, prend de l'ampleur. Il ne va plus seulement aider les salariés victimes d'un licenciement lié aux conséquences de la mondialisation, mais également ceux qui perdront leur emploi en raison de la crise pandémique du Covid-19 ou du Brexit.

C'est le sens de l'accord intervenu mercredi soir entre les représentants du Parlement européen, du Conseil et de la Commission européenne dans le cadre du trilogue. « Nous voulions que ce fonds soit plus réactif et plus visible », commente Marie-Pierre Vedrenne (Renew Europe), vice-présidente de la commission Commerce international du Parlement européen.

La suite de l'article à lire sur le site de Les Échos 


Réaction à la publication de la nouvelle stratégie de la Commission européenne Une politique commerciale ouverte, durable et ferme
« Des changements d’orientations nécessaires qui méritent une réelle concrétisation »
La députée européenne parle d’Europe aux étudiants
Vendredi 29 janvier, ​Marie-Pierre Vedrenne a parlé d’Europe aux étudiants de BTS, dans le secteur agricole au lycée du Rheu, près de Rennes.
L’Europe verse 65 000 € pour le Jardin du Hill
"A travers la politique régionale et ces fonds européens sur notre territoire, l’Europe prend place dans le quotidien des Bretons en cofinançant des projets locaux, soulignait l’élue membre du Modem, devenue...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK